Viol d'une écolière à Genlis : nouvelles perquisitions

Publié le par Catherine Barbé

 

"… d'une fillette de 4 ans à Genlis. Du côté de la PJ, désormais en charge du dossier, on reste muet..."

 

(Le reste de l'article étant payant, je résume d'après la version papier (p. 2, pleine page sur 3 colonnes + photo) :

Après 747 jours d'enquête, ouverte le 17 novembre 2016, le point sur l'affaire : rien n'a filtré sur l'objet des perquisitions nouvelles, qui auraient été diligentées après que les résultats d'analyses scientifiques, demandées au printemps dernier, sont parvenus au magistrat instructeur il y a quelques jours.

"Il semble que les policiers n'ont pas chômé". En effet. Je rappelle que l'auteur du viol pourrait être un proche de la mère de l'enfant, elle-même gendarme. 

 

(Voir les rebondissements précédents dans les articles 7 mars, 18 avril 2018, 8 octobre 2018 + vidéo dans colonne de droite.)

Publié dans JOURNAL, viol

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article