OEILDEMOIRE a 3 ans

Publié le par Catherine Barbé

Un anniversaire au front :

"On dit que les femmes sont peureuses, qu'elles ne connaissent rien aux combats, qu'elles s'évanouissent à la vue d'un poignard. Mais vous, vous êtes des femmes, vous savez bien que nous sommes capables de tout, y compris de saigner à blanc quiconque oserait fourrer ses sales pattes dans notre famille (...)"

Médée s'adresse aux femmes du choeur (in Médée d'Euripide, v.250 sqq., traduction de Marie Cardinale, Grasset, 1986.)

Publié dans JOURNAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article