Les fanatiques de l'Apocalypse...

Publié le par Catherine Barbé Temple

...au service d'une idéologie de la pureté

La pureté comme bannière réveille dans l'âme européenne de mauvais souvenirs aux sinistres remugles. Jeanne d'Arc  n'en a pas fini de laver plus blanc !

Dans l'histoire récente, le culte de la pureté,  en particulier de la race évoque immanquablement le nazisme. Cependant ce dernier n'est pas l'inventeur d'une doctrine  calquée sur les très antiques narration s de l'Âge d'Or nimbées de nostalgie : elle aurait resurgi en Europe, au dix-huitième siècle, temps de célébration des Lumières et de la toute-puissante Raison, 

Finalement les dits fanatiques, attachés à promouvoir la ressurection d'un monde archaïsant promeuvent  des valeurs pas si différentes de celles portées haut par nos FNatiques à nous !

 

 

 

Publié dans JOURNAL, humeur du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article