ANTIGONE, PRESENTATION

Publié le par Catherine Barbé Temple

Journal, 7/10

amor de long

Toutes ces semaines le silence cri muet sous les cendres

Poussière de désespoir

en attente d’orage

la cholère et le cri impuissance…

attente ce « sale espoir » qui se traîne

Antigone ma sœur salvatrice est l’attente :

aujourd’hui c’est un hymne qui me revient, comme l’amour…

...de loin

 

Contre la bêtise, les violences nul cri vaillant que de poète :

tenez ! celui qui m’a accueillie ce matin au réveil :

Πολλὰ τὰ δεινὰ κοὐδὲν ἀν-

θρώπου δεινότερον πέλει.

(Polla ta deina kouden an

-thrôpou deinoteron pelei.)

Que faire ? Dans l’ombre projeter un peu de lumière ...  

Antigone1, Retour sur la genèse

Le lecteur fidèle à ce blog aura sans doute compris qu'Antigone m'a assaillie, au saut du lit, un matin d'octobre alors que j'envisageais de mettre fin aux grandes vacances de Moire.

C'est qu'en effet j'ai ouvert les yeux ce matin là bercée par une mélopée intérieure dévidant en boucle le fil, douce texture aux antiques accents du polla ta deina « ah ! Qu'il est de merveilles » (voir article précédent). Ce choeur de l'Antigone de Sophocle me poursuit de longue date mais jamais il ne m'a paru plus présent, plus pressant et important surtout de le faire connaître.

Hymne à la conscience, éloge du progrès technique, ce panégéryque constitue le moule primordial, l'essence même de toutes les définitions de la Conscience, du « science sans conscience n'est que ruine de l'âme » décliné à l'envi.

Bref, Antigone vient bousculer Médée. Elle m'étreint, elle m'habite/ m'habille de sa colère, me transfuse sa rébellion et enfin m'invite à revisiter le mythe à travers une réécriture aussi contemporaine que bouleversante,

J'en termine la lecture, après l'avoir présentée à Moire il y a quelques jours. J'ai préféré dans un premier temps laisser brute la publication du choeur polla ta deina, sans plus d'explication, tant il parle de lui même à l'homme moderne/contemporain.

1 - Pour rappel du mythe grec antique, on pourra consulter les sites signalés en lien dans l'ébauche d'article "ANTIGONE ANTIQUE ET CONTEMPORAINE".

Publié dans JOURNAL ANTIGONE

Commenter cet article